VEN. 24/11/17 | 20H00 | PROJECTIONS DOCUMENTAIRES | LE MOIS DU DOC


Vendredi 24 Novembre 2017 à 20h00

Genre : Cinéma documentaire 

Lieu : Centre Culturel de Cléguérec

Public : Ados – Adultes, à partir de 10 / 12 ans

Tarif : Gratuit – Réservations au 02 97 38 15 99 ou sur centreculturel@cleguerec.fr

 

Dans le cadre du Mois du Film Documentaire et du  Mois de l’Économie Sociale et Solidaire

Après les soirées documentaires « Des gens qui sèment » en 2015, « Des gens qui parlent » en 2016, le Centre Culturel de Cléguérec vous propose une soirée autour « Des gens qui soignent » avec la projection de deux films.

 

20h00 | Yec’hed Mat Kleg – A ta santé Cléguérec | Quentin Bernard | 00h10

Image, son, montage : Quentin Bernard | Musique : Jean-Louis Le Vallégant | Production : Ty Films | Producteur délégué : Jean-Jacques Rault

Le 1er Juillet 2017 a été inaugurée la Maison de Santé de Cléguérec, commune rurale du Centre-Bretagne. Plus de dix professionnels de santé y sont déjà regroupés, ainsi que des services infirmiers et d’aide à domicile. Après cette ouverture très attendue, la commune souhaite encore accueillir de nouveaux professionnels et recherche un troisième médecin généraliste. Quentin Bernard a rencontré les acteurs de ce projet et filmé la naissance de cette Maison de Santé… bien vivante. 

En présence du réalisateur

 

21h00 | La Sociale | Gilles Perret | 01h24

Réalisation : Gilles Perret | Production : Jean Bigot | Image : Jean-Christophe Hainaud | Son : Christian Chauvin | Montage : Stéphane Perriot | Mixage : Bruno Rodriguez
Etalonnage : Olivier Dassonville | Musique Originale : Laurie Derouf | Production et distribution : Rouge Productions | http://www.lasociale.fr/

En racontant l’étonnante histoire de « la Sécu », La Sociale rend justice à ses héros oubliés, mais aussi à une utopie toujours en marche, et dont bénéficient 65 millions de Français. 

Le réalisateur Gilles Perret a réalisé 12 documentaires. Ses films ont pour lien ce pays qui est le sien, les Alpes. A s’attarder chez ses voisins de vallée, il aborde la réalité du monde politique, économique et social. Partir du local pour raconter le global. C’est ce regard singulier qui a fait le succès de ses derniers films sortis en salle comme « Ma Mondialisation », « Walter, retour en résistance », « De mémoires d’ouvriers » ou dernièrement en 2014, « Les jours Heureux ». Aujourd’hui, il nous raconte l’histoire de la Sécurité Sociale, d’où elle vient, ce qu’elle est devenue et ce qu’elle pourrait devenir. Une Histoire peu ou pas racontée jusqu’à ce jour même si elle nous concerne tous. L’histoire d’une lutte qui n’est jamais finie.

« La Sociale n’est pas seulement un outil d’éducation populaire. C’est aussi une œuvre cinématographique qui prend son temps pour développer, interroger et bousculer des protagonistes du film et par là-même émouvoir et interpeller le spectateur. » Michel Caré, cinéma La Turbine